Grande loge de france
Une démarche de tradition au cœur des enjeux contemporains
Menu
Accueil > GLDF : obédience maçonnique > GLDF : Qui sommes-nous ? > Les loges maçonniques de la Grande Loge de France

Les loges maçonniques de la Grande Loge de France

La loge maçonnique, cœur traditionnel de la Franc-Maçonnerie

 

Les Obédiences maçonniques, ou Grandes Loges, sont des fédérations nationales ou internationales de loges maçonniques locales. La France compte cinq Obédiences maçonniques principales dont la Grande Loge de France fait partie.

Les loges se sont organisées en différentes Obédiences du fait de leurs différences historiques (certaines datent du XVIIIème siècle, d’autres sont plus récentes), de rites ou encore de croyances.

Tous les francs-maçons sont en quête d’un idéal moral commun, de ce fait les principales Obédiences entretiennent des liens d’amitiés malgré leurs différences.

Les loges locales sont considérées comme l’élément central de la franc-maçonnerie pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour une raison historique : aux origines de la franc-maçonnerie opérative, les loges locales ont été les premières à réunir les francs-maçons dans leur recherche de fraternité et de solidarité.

Aujourd’hui, à l’ère de la franc-maçonnerie spéculative, ce sont toujours les loges locales qui organisent le plus régulièrement les Tenues au sein des temples maçonniques.

La franc-maçonnerie est avant tout un chemin initiatique qui constitue l’aventure de toute une vie. Les loges sont le cœur de la pratique maçonnique aussi et surtout car ce sont les seules à disposer du pouvoir d’Initiation de nouveaux membres.

Chaque loge de la Grande Loge de France est donc composée d’une quinzaine à une cinquantaine de maîtres maçons, mais aussi de quelques apprentis nouvellement initiés et de compagnons ayant avancé dans leur recherche du Bon, du Beau, du Vrai et du Juste.

 

 

Les spécificités des loges maçonniques de la GLDF

La Grande Loge de France, plus ancienne Obédience maçonnique française et deuxième en effectifs, est une fédération de plus de 900 loges réparties sur le territoire nationale (France Métropolitaine et Dom-Tom), mais aussi à l’étranger sur les cinq continents. Toutes les loges rassemblées par notre Obédience s’organisent autour de pratiques et de valeurs communes :

  • Le REAA : Toutes les loges maçonniques de la GLDF pratiquent la franc-maçonnerie « écossaise » ou « écossite ». Ce qui signifie que nos membres sont initiés et travaillent le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA). Nos loges travaillent aux trois premiers degrés du REAA mais les frères de la Grande Loge de France peuvent être initiés aux grades plus élevés, administrés par le Suprême Conseil de France.
  • Notre identité : Les loges maçonniques partagent et revendiquent pleinement l’identité traditionnelle, humaniste et spiritualiste de notre Obédience, qui offre la caractéristique d’être essentiellement masculine. La Grande Loge de France n’entre dans aucune controverse religieuse ou politique et repose sur la fraternité et la tolérance. Nos loges ne se préoccupent pas des convictions religieuses, culturelles, ou politiques de leurs membres, ni de leurs origines, classes sociales et niveau de fortune.
  • Principes d’adhésion : Pour prétendre à l’Initiation en Grande Loge de France, il existe une condition sine qua none : disposer d’un casier judiciaire vierge. Outre le fait d’être de bonnes mœurs, les membres doivent accepter le principe de « Grand Architecte de l’Univers ». Cette entité représente le Dieu de ceux qui en ont un, ou toute autre chose pour ceux qui n’en ont pas, ainsi chrétiens, juifs, musulmans et athées peuvent travailler ensemble dans leur recherche du Vrai. Enfin, un autre principe non négociable à l’adhésion dans nos loges est de considérer que « tout homme est d’abord mon frère », ce qui bannit tout racisme à l’intérieur des loges.



Le fonctionnement démocratique des loges maçonniques

Chaque loge de la GLDF est administrée par un collège d’officiers présidé par un Vénérable Maître, ces représentants sont élus chaque année par les maîtres de la loge maçonnique.

Chacune des loges est tout à fait libre d’élire ses responsables, de tracer son programme de travail pour l’année et d’édicter leur règlement intérieur. Les loges maçonniques composant la Grande Loge de France sont autonomes bien que liées à l’Obédience par un contrat moral.

Les loges respectent les grandes règles générales de la GLDF et lui versent une cotisation annuelle dont la somme constitue le budget de notre Obédience. La Grande Loge de France, en retour, assure l’administration générale des loges, les relations avec les autres Obédiences et à l’international, ainsi que la rédaction des publications (sur le web ou dans des revues).

Parmi les officiers d’une loge locale se trouve un député représentant la loge maçonnique lors des instances de l’Obédience (congrès régionaux, Tenue de Grande Loge et Convent). Lors des congrès régionaux sont désignés chaque année les Conseillers Fédéraux. Ces conseillers sont ensuite élus lors d’un Convent annuel présidé par un maître-maçon élu spécifiquement à cet effet.

Pour résumer la comparaison avec une démocratie : à la Grande Loge de France, les Conseillers Fédéraux forment le gouvernement de l’Obédience et le Convent son parlement. Ce sont ces députés qui vont élire tous les ans le Grand Maître de l’Obédience, qui ne peut assurer sa fonction que pour une durée de trois ans au maximum.

En plus de présider la Tenue de Grande Loge, le Grand-Maître fait partie intégrante de l’exécutif. Lui et son Conseil Fédéral font des propositions et, en particulier, le budget annuel, ce sont les députés du Convent qui votent lesdites propositions.

 

Pour en savoir plus sur la pratique de la franc-maçonnerie en Grande Loge de France, vous pouvez consulter la page présentant notre Obédience maçonnique.


/ LA DERNIÈRE VIDÈO MISE EN LIGNE

La Grande Loge de France et sa Fondation se mobilisent pour venir en aide au personnel hospitalier

/ L’ACTUALITÉ ET AGENDA

23.05.20 SCHOELCHER : UN ACTE CONDAMNABLE ET PERVERS

30.01.20 Le Fonds de dotation de la GLDF Fraternité et Humanisme a remis un don aux représentants de 4 associations

28.01.20 Remise de chèque des dons récoltés en faveur du Sidaction avec le Grand Maître

voir toutes les actus +