Si vous ne visualisez pas correctement cette newsletter, cliquez ici pour consulter la version en ligne.
Grande Loge De France
Grande Loge De France

Newsletter GLDF n° 82 - septembre 2018

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2018

> Hôtel de la Grande Loge de France, à Paris (17e)

Place à la découverte de trois siècles d’histoire ! Comme chaque année, la Grande Loge de France ouvrira les portes de son hôtel à l’occasion de la 35e édition des Journées européennes du patrimoine dont le thème 2018 est « L’art du partage ». De passionnantes visites en perspective pour découvrir l’univers maçonnique et un lieu à l’histoire atypique…

Lieu atypique ? Du Couvent des Récollets au cinéma Le Féeric et au célèbre bal musette, de l’installation de l’obédience aux années de guerre où le lieu est transformé en hôpital, en passant par la transformation de la Chapelle après-guerre, l'hôtel de la Grande Loge de France est un lieu historique d’exception.

Au programme ?

- Présentation de l’histoire de l’hôtel de la Grande Loge de France

- Visites guidées du musée de la Grande Loge de France où une sélection des plus belles pièces de l’histoire de la franc-maçonnerie est exposée : pièces et de verrerie, décors textiles, bijoux maçonniques, archives, etc.

- Visites guidées des temples Pierre-Brossolette et Franklin-Roosevelt avec présentation de la démarche initiatique au Rite Écossais Ancien et Accepté en Grande Loge de France, du fonctionnement d’une loge, etc.

Quand ? Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018

Horaires ? Samedi 15 septembre de 10 heures à 17 heures - dimanche 16 septembre de 11 heures à 17 heures

Où ? Hôtel de la Grande Loge de France - 8, rue Puteaux - 75017 Paris

Accès ? Métro Rome - Bus ligne 30

Comment ? Entrée libre et gratuite

Infos ? www.gldf.org

Possibilité de restauration rapide au Cercle Écossais

> En province

Avignon, Dijon, Lyon/Villeurbanne, Nemours, Piolenc, Rochefort, Saint-Raphaël, Saint-Rémy-de-Provence… De nombreux sites de la Grande Loge de France accueilleront également le grand public dans leurs locaux à l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2018. L’occasion de découvrir de magnifiques temples, d’assister à des conférences, etc.

> Avignon (84)

Lieu atypique ? Rendez-vous au Grenier à sel à Avignon pour découvrir, lors des Journées européennes du patrimoine, un lieu emblématique de la franc-maçonnerie avignonnaise où se réunissent les frères de la Grande Loge de France.
Situé à proximité immédiate du Palais des Papes, le long des remparts de la ville, derrière la porte de la Ligne, cet ancien Grenier à sel datant du XVIIIe siècle est classé monument historique depuis 1984. Le bâtiment, dont l’origine remonte à 1363, a été plusieurs fois démoli et reconstruit, le dernier remaniement étant l’œuvre de Jean-Ange Brun en 1758.
La restauration du Grenier à Sel en 1987, œuvre de Jean-Michel Wilmotte, a reçu le Prix « Europa Nostra » en 1989.

Quand ? Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018

Horaires ? De 10 heures à 18 heures en continu

Au programme ?
- Visites gratuites libres ou guidées. Réservation pour les groupes à partir de 10 personnes sur : Opens window for sending emailcerpa.mabe@laposte.net
- Exposition
- Conférences le samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018 à 11 heures, 14 h 45 et 16 h 45

Où ? Hôtel de la Grande Loge de France - Grenier à sel - 28, rue Palapharnerie - 84000 Avignon - Coordonnées GPS : latitude 43,9530426051497 - longitude 4,81187224388123

Accès ?
Voiture, vélo, piéton
Accès PMR pour la visite

> Dijon (21)

Lieu atypique ? Découverte d'un temple maçonnique de la Grande Loge de France, implanté dans un bâtiment du XVIIIe siècle qui, à l'origine, était un collège des frères des écoles chrétiennes.

Au programme ? Visite détaillée des lieux d’une surface de 479 m2, explication des principaux symboles ornant un temple maçonnique…

Quand ? Samedi 15 septembre 2018 de 9 h 30 à 12 heures et de 14 heures à 16 heures - dimanche 16 septembre 2018 de 9 h 30 à 12 heures et de 14 heures à 17 h 30 

Où ? 9, cours des frères - 21000 Dijon

Comment ? Inscription obligatoire à l'adresse suivante : Opens window for sending emailgldf.cdu@gmail.com

> Lyon/Villeurbanne (69)

Quand ? Samedi 15 septembre 2018

Au programme ?

- 9 heures - 18 heures : visites commentées de trois temples maçonniques

- 15 heures : conférence sur le thème « La franc-maçonnerie, un ordre initiatique et traditionnel » par Jean-Jacques Gabut, Grand Maître honoris causa

- 16 heures : concert de musique maçonnique - Mozart et Haydn interprétés par 4 musiciens sous la responsabilité de François Sauzeau

Où ? Grand Temple de la Grande Loge de France - 2, rue Édouard Aynard - 69100 Villeurbanne

Accès ? Accès bus ligne C3 Verlaine - Métro A République - Parking rue Racine
Accès PMR pour la visite

Comment ? Entrée gratuite à tout public - Inscription préalable recommandée sur le site Opens external link in new windowcertolstoi.com

> Nemours (77)

Lieu atypique ? La franc-maçonnerie refait vivre depuis 2013 l’ancien théâtre de Nemours laissé à l’abandon autour des années 2000.
Inaugurée en 1903, la salle de l’Amicale Laïque de Nemours a accueilli de nombreuses activités notamment théâtrales, sportives, musicales... Aujourd’hui, plusieurs loges maçonniques de différentes obédiences se réunissent régulièrement et respectent la destination originelle du lieu, à savoir héberger des activités laïques non religieuses ni politiques.

Au programme ? Visites guidées des lieux.

Quand ? Samedi 15 septembre 2018 de 10 h 00 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 17 h 00

Où ? 6, rue Léon Daunoy - 77140 Nemours

Contact ? rl1162@orange.fr 

> Piolenc (84)

Lieu atypique ? Un temple aux magnifiques décors muraux conçus et réalisés par un frère de la Grande Loge de France qui était peintre et sculpteur, Serge Boÿer, malheureusement décédé, et sa compagne Fabienne Boÿer, sculptrice.

Quand ? Samedi 15 septembre à 14 heures jusqu'à 18 h 30 - dimanche 16 septembre de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 h 30

Au programme ? Conférence de présentation sur le thème de « la franc-maçonnerie d'hier et d'aujourd'hui » le samedi et le dimanche à 16 heures (questions/réponses et explications sur les décors du temple du 1er au 30e degré)

Où ? Parvis d'Arausio - 380, boulevard de l'Aygue - Crépon sud - 84420 Piolenc

> Rochefort (17)

Lieu atypique ? Fondée en 1776, la loge L’Accord Parfait se réunit rue La Fayette, dans le premier temple maçonnique classé monument historique. Ses fresques murales, sa riche bibliothèque et son mobilier sont d’époque.

Au programme ? Visite commentée du temple maçonnique et de la bibliothèque (toutes les heures). Une belle invitation à découvrir l’histoire de la franc-maçonnerie à Rochefort !

Quand ? Samedi 15 septembre 2018 : de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures - dimanche 16 septembre 2018 : de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures

Accès ? Entrée payante pour les adultes (2 €) et gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans. Réservation obligatoire à l’Office de Tourisme de Rochefort par e-mail : Opens window for sending emailrochefort@rochefort-ocean.com ou par téléphone au : 05 46 99 08 60. Site Internet : Opens external link in new windowwww.rochefort-ocean.com

> Saint-Raphaël (83)

Au programme ?
- Présentation de l'engagement maçonnique ;
- Objet et but des réunions de travail ;
- Présentation des locaux et temples ;
- Réponse aux questions…

Quand ? Dimanche 16 septembre 2018 de 9 h 30 à 16 heures

Où ?
Espace Pythagore - Technoparc Epsilon 3 - 71, avenue Archimède - 83700 Saint-Raphaël

> Saint-Rémy-de-Provence (13)

Au programme ? Visites guidées toutes les heures : 14 heures - 15 heures - 16 heures - 17 heures

Quand ? Samedi 15 septembre 2018 de 14 heures à 18 heures

Où ? 13, rue Michelet - 13210 Saint-Rémy-de-Provence

Contact ? Opens window for sending emailnostradamus1386@sfr.fr 

COLLOQUE « POUR UNE NOUVELLE ALLIANCE HOMME-NATURE… »

> Samedi 10 novembre 2018, de 9 heures à 19 heures, à Clermont-Ferrand (63)

À l'initiative de l'association philosophique « Le Cercle Écossais » et de la Grande Loge de France, le colloque « Pour une nouvelle alliance homme-nature… » inaugure des voies de réflexion largement interdisciplinaires pour tenter de lever les hypothèses sombres qui pèsent sur l'avenir. Le devenir de l’humanité n’est pas qu’une affaire de spécialistes. Il doit s’installer dans le champ de toutes les activités humaines.

Dans le cadre de ce premier colloque, trois domaines de réflexion - les fondements, le constat et l'action - au cours desquels interviendront des personnalités compétentes, engagées depuis longtemps dans des travaux de recherche et d’information, seront proposés.

Les philosophes Catherine Larrère et Christian Godin, les scientifiques Raphaël Larrère et Georges Chapouthier (philosophe également) et les personnalités engagées Allain Bougrain-Dubourg et Jean-Paul Besset tenteront de poser les bases de cette réflexion.

Au programme ?

> Ouverture par Pierre-Marie Adam, Grand Maître de la Grande Loge de France

> Les fondements - approche philosophique
Intervenants : Christian Godin, philosophe - Catherine Larrère, philosophe
Modérateur : Robert de Rosa (Loge Thot - Clermont-Ferrand)

> Le constat - approche naturaliste
Intervenants : Raphaël Larrère, ingénieur agronome - Georges Chapouthier, neurobiologiste et philosophe
Modérateur : Christian Bouchardy (Loge Héphaïstos - Clermont-Ferrand)

> L’action -  approche associative, politique et pragmatique
Intervenants : Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO - Jean-Paul Besset, ancien député européen
Modérateur : Jean-Yves Bassuel (Loge Socrate - Clermont-Ferrand)

> Conclusion des échanges

> Allocution de clôture par Pierre-Marie Adam, Grand Maître de la Grande Loge de France

Où ? Grand Amphithéâtre de Polydôme - Place du 1er mai - 63001 Clermont-Ferrand

Horaires ? De 9 h à 19 h

Accès ? Entrée libre - Inscription recommandée par mail : Opens window for sending emailcolloquehommenature@gmail.com

VISITES DÉCOUVERTES DU MUSÉE-ARCHIVES-BIBLIOTHÈQUE (MAB)

Pièces de porcelaine et de verrerie, décors textiles, bijoux maçonniques, archives et documents, peintures, monnaies… Les plus belles pièces de l’histoire de la franc-maçonnerie depuis le XVIIIe siècle sont à découvrir ou redécouvrir dans l'atrium de la Grande Loge de France ainsi que les temples Pierre-Brossolette et Franklin-Roosevelt dans le cadre de visites organisées. Un véritable voyage dans le temps à travers trois siècles d’histoire !

Deux modalités au choix pour visiter le musée et les locaux de la Grande Loge de France (Temple Franklin-Roosevelt et temple Pierre-Brossolette) :

- Pour les individuels : visite accompagnée le 3e mercredi de chaque mois sur inscription sur notre site Internet (cliquer ici) ou par e-mail (Opens window for sending emailmab@gldf.org / Opens window for sending emailmusee@gldf.org).

- Pour les groupes : sur rendez-vous par mail : Opens window for sending emailmab@gldf.org / Opens window for sending emailmusee@gldf.org

Grande Loge de France - 8, rue Puteaux - 75017 Paris

TRÉSOR DU MAB

> Truelle

Laiton doré, XIXe siècle
Inv. OD.004.1596.20

La truelle, petite pelle à main, est considérée comme l’outil de base du maçon et de l'archéologue. Cet objet en laiton doré de la collection du Musée-Archives-Bibliothèque (MAB) de la Grande Loge de France représente un des outils emblématiques pour la maçonnerie. Avec une lame en forme de cerf-volant, il existe d’autres variations, les plus connues en forme de triangle, de rectangle ou d’un trapèze. Ses différents formats sont liés à son usage à travers les siècles : de bords arrondis façon Paris, triangulaire façon Lyon, à bout rond façon Flandres, ovale pour moulures, etc.

Cet instrument sert au maçon à unifier les enduits de plâtre frais et à prendre le mortier dans le baquet, et permet de travailler le mortier destiné à cimenter les pièces de l’édifice, ce qui en assure la cohésion et l’unité.

Représentant l’union entre l’esprit et la matière, cet objet symbolise aussi l’union de l’ensemble des maçons. Dans le cadre des rites, la truelle est associée à l’épée dans le 15e degré du Chevalier d’Orient ainsi que dans le 3e Ordre de Sagesse du Rite Français. Dans les grades capitulaires du Rite Écossais Ancien Accepté, elle prend une place particulière, avec plus de force et de vigueur, symbolisant une nouvelle alliance qui ne pourra être construite sans le ciment de l’union fraternelle.

ÉMISSION RADIOPHONIQUE

> « Divers aspects de la pensée contemporaine » sur France Culture, de 9 h 42 à 10 h 00, chaque 3e dimanche du mois

 

Comme chaque année, en septembre, la Grande Loge de France cède le micro à une autre obédience. La Grande Loge de France vous donne donc rendez-vous le dimanche 21 octobre 2018.

En attendant, vous pouvez réécouter les émissions précédentes sur Opens external link in new windowwww.gldf.org ou les podcaster sur Opens external link in new windowwww.franceculture.fr

POINTS DE VUE INITIATIQUES

> PVI n°189 « Au commencement » - Septembre 2018

Faire notre part, vivre selon l’esprit notre place dans le monde en unifiant notre vie individuelle avec la nécessité de participer pleinement au monde, s’initier et s’éveiller au mystère de la vie, lumière des hommes. Combien de commencements sur ce chemin en nous et au-dehors pour vivre éveillé ? Points de Vue Initiatiques n°189 a dédié son numéro de rentrée à nos commencements, au commencement.

Illustrée par une œuvre originale du peintre et sculpteur Hans Bouman, Points de Vue Initiatiques nous emmène à découvrir ce lieu magique pour chaque initié, le temple maçonnique, avant d’aller péleriner sur les chemins de l’origine en soi et dans le Volume de la Loi Sacrée, franc-maçon écossais cherchant par la Fraternité et le vécu du rituel la richesse de la pleine conscience initiatique. À la rentrée, au commencement, une belle envie de lire… et de vivre !

S’abonner à PVI ou acheter des numéros de PVI : Opens external link in new windowcliquer ici

CÉLÈBRE ET FRANC-MAÇON

> Alexandre Lenoir, le pourfendeur du vandalisme

 

La Révolution a vu la dispersion ou la destruction de nombreuses œuvres du patrimoine. En 1791, un passionné d’art et d’archéologie, Alexandre Lenoir, parvient à se faire nommer Conservateur du Patrimoine par la Constituante. Il s’affaire à regrouper dans le couvent des Petits Augustins (qui abrite aujourd’hui l’école des Beaux-Arts) de nombreuses œuvres menacées.

Consterné par la décision de la Convention du 1er août 1793, qui décrète la destruction des tombeaux des « ci-devant rois » de la basilique Saint-Denis, il est le témoin de l’ouverture des tombes royales, dont les contenus sont jetés dans une fosse (ou volés pour alimenter des trafics). Au péril de sa vie, Alexandre Lenoir va s’opposer à la fureur des profanateurs et des pilleurs, alors qu’un nouveau terme fait son apparition dans le vocabulaire français : « vandalisme ».

Il parvient à sauver in extremis des statues, des gisants et quelques reliques macabres comme l’omoplate d’Hugues Capet, le fémur de Charles V, les côtes de Philippe le Bel et de Louis XII, ou la mâchoire de Catherine de Médicis…

Blessé en voulant sauver de la destruction le mausolée de Richelieu provenant de son château du Poitou, c’est souvent avec ses propres deniers qu’il acquiert des monuments menacés.

En 1795, Alexandre Lenoir ouvre au public le Musée des Monuments français dont il sera administrateur pendant une trentaine d'années et, poursuivant son œuvre, il sauve les façades des châteaux d’Anet, de la Cathédrale de Cambrai et l’église de l’abbaye de Cluny.

Initié, Alexandre Lenoir fréquente des loges écossaises et publie en 1814 La Franche-maçonnerie rendue à ses origines.

L’Empire soutient son action inlassable en faveur du patrimoine et lui décerne la Légion d’honneur. Puis, en 1816, Louis XVIII le charge de replacer les dépouilles royales à Saint-Denis et le nomme administrateur des tombeaux de la basilique. Désormais membre de nombreuses sociétés savantes, croulant sous les honneurs, le frère Alexandre Lenoir rejoint l’Orient éternel en 1839, à l’âge de 78 ans.

Par Alain Mothu, auteur d'Étonnants francs-maçons aux éditions LiberFaber.

© Tous droits réservés GRANDE LOGE DE FRANCE - 8 RUE PUTEAUX - 75017 PARIS
https://www.gldf.org/
   
Pour vous désabonner, cliquez ici