Si vous ne visualisez pas correctement cette newsletter, cliquez ici pour consulter la version en ligne.
Grande Loge De France
Grande Loge De France

Newsletter GLDF n° 62 - mai 2016

CONFÉRENCE PUBLIQUE CONDORCET-BROSSOLETTE À PARIS

> Samedi 28 mai 2016, à 14 h 30, à Paris 17e

« Jazz suprême - Initiés, mystiques et prophètes »
Par Raphaël Imbert, musicien, chercheur et directeur artistique de la compagnie Nine Spirit

Hôtel de la Grande Loge de France/Temple Pierre Brossolette - 8, rue Puteaux - 75017 Paris
Entrée libre et gratuite

CONFÉRENCES PUBLIQUES EN PROVINCE

> Vendredi 27 mai 2016, à 19 h 30, à Saint-Étienne (42)

« La Grande Loge de France, une invitation dynamique pour notre avenir »
Par Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France

Site universitaire Denis Papin - 21 rue Denis Papin/Amphithéâtre A 011 - 42100 Saint-Étienne
Entrée libre et gratuite



> Jeudi 19 mai 2016, à 20 heures, à Villeurbanne (69)

« L'hypnose médicale du docteur Mesmer au docteur Erickson »
Par Bruno Delcombel, hypnothérapeute et docteur en chirurgie dentaire

Grand Temple de la Grande Loge de France - 76, cours Tolstoï - 69100 Villeurbanne

Conférence ouverte à tout public - Entrée gratuite

Inscription à la conférence sur le site www.certolstoi.com

> Samedi 28 mai 2016, à 17 heures, à Abbeville (80)

« Qu'est-ce que la franc-maçonnerie ? »
Par Yves Max Viton, ancien Grand Maître de la Grande Loge de France

Salle des fêtes - 19 rue Josse Van Robais - 80100 Abbeville

Informations : 80cpfm@gmail.com

> Samedi 4 juin 2016, à 18 heures, à Marseille (13)

« Au nord d'Alep en 2013, souffrance et courage des populations »

Par Jean-Claude Lefèbvre, médecin d'urgence à Médecins sans Frontières, qui a publié Ils m'appelaient doctor John aux éditions La Manufacture de livres.

Conférence publique organisée par la Commission des Droits et Devoirs de l’Homme et du Citoyen et de l’Éthique (CDDHCE), sous l'égide de la loge Saint Jean d'Écosse, Mère Loge Écossaise de Marseille.

Hôtel de la Grande Loge de France - Temple Daniel Matalon - 184, boulevard Rabatau -  13010 Marseille

Inscription obligatoire
CDDHCE C\° Hani Hoballah - hhoballah82@gmail.com ou 06 11 57 97 52

SALON

> 6e Salon Maçonnique du Livre et de la Culture, samedi 21 et dimanche 22 mai 2016, à Lille-Ronchin (59)

Organisé par l’association « L’Acacia » et les obédiences maçonniques françaises avec le concours des éditeurs et des revues maçonniques, ce salon permet aux profanes comme aux maçons  :
- d'approcher le monde maçonnique à travers l’une de ses dimensions essentielles qui est celle de la culture ;
- de rencontrer de nombreux auteurs et éditeurs, des francs-maçons et des franc-maçonnes ;
- d'assister à des tables rondes et des ateliers autour de la franc-maçonnerie ;
- d'écouter des conférences d’actualité avec Abdennour Bidar et Henri Pena-Ruiz…

Maison des Associations - 3, rond-point des Acacias - 59790 Ronchin
lacacia.org/salon-du-livre-maconnique

TRÉSOR DU MAB

> Bijou de Grand Maître ou de Gouverneur de l’Ordre Heredom de Kilwinning

Vermeil, fin XVIIIe siècle (Coll. Baylot)

Ce bijou imposant est composé d’une croix latine rayonnante, ornée aux extrémités de roses et au centre d’un triangle sur la pointe. Il est décoré de différents outils et inscrit dans une chaîne aux maillons triangulaires alternant avec des roses. Sur une banderole est inscrite la devise « in cruce stat securus amor ».
Selon la tradition, l’ordre Heredom de Kilwinning aurait été fondé par Robert Bruce, et tous les rois d’Écosse en auraient été membres... Il s’implante en France en 1786, et malgré l’opposition du Grand Orient, l’ordre essaime et de nouveaux chapitres sont constitués en France. En 1815, on compte 23 ateliers… Mais les derniers chapitres français disparaissent pendant la Monarchie de Juillet.

ÉMISSION RADIOPHONIQUE

> « Divers aspects de la pensée contemporaine » sur France Culture, de 9 h 42 à 10 h 00

Dimanche 15 mai 2016, Jean-Michel Dardour recevra Patrick Bloch, Président de la Commission obédientielle d’éthique et Serge Ajzenfisz, Président d’honneur et délégué du Grand Maître pour l’éthique à l'occasion des 10 ans de la Commission.

En attendant, vous pouvez réécouter les émissions précédentes sur www.gldf.org ou les podcaster sur www.franceculture.fr

POINTS DE VUE INITIATIQUES

> Les langages de l’initiation : la colonne d’harmonie - n° 180

Dans le langage maçonnique, la colonne d’harmonie, accompagnement musical des cérémonies, vient réunir et compléter les colonnes du Nord et du Midi dans l’architecture de la loge. Un schéma symbolique qui rappelle celui de l’arbre des sephiroth et qui souligne que, dans la démarche initiatique, la Beauté est à la fois tension et résultante. Cette expression proprement maçonnique rend compte du travail en loge : une construction dans l’harmonie, un chœur polyphonique qui élève l’ensemble des participants. D’ailleurs, l’art de la musique et l’Art Royal sont de proches cousins. Les règles mathématiques qui ordonnent la matière sonore sont les mêmes que celles dont se sert l’Architecture. Art et initiation suivent des chemins parallèles sur lesquels les praticiens du premier reconnaissent les arpenteurs de la seconde.
Les lecteurs trouveront, inséré dans ce numéro, un CD qui est la reprise d’un disque diffusé à l’occasion de l’inauguration des locaux rénovés de la Grande Loge de France, rue Puteaux, en 1967. L’enregistrement avait été réalisé par l’un de nos frères, Roger Cotte, compositeur et chef d’orchestre.


S’abonner à PVI ou acheter d’anciens numéros : cliquer ici

CÉLÈBRE ET FRANC-MAÇON

Achille Zavatta : le maître au centre… de la piste

Né en Tunisie en 1915, le petit Alfonso Zavatta fait ses débuts sur la piste du cirque paternel à l’âge de 3 ans ! Il a appris tous les métiers circassiens quand, à 19 ans, on lui demande de remplacer un clown malade. C’est sa voie ! Prenant le prénom d’Achille, il commence à tourner avec le clown blanc Alex. À la fin des années trente, c’est la célébrité, mais bientôt la difficile période de la guerre.

En 1954, Zavatta est maintenant seul en piste et commence à apparaître à la télévision et au cinéma. À 47 ans, la loge La Ruche d’Orient n° 401 à l’Orient de Paris, Grande Loge de France, lui donne la lumière et lui confie la charge de « couvreur à vie » (il dit : chaisière). Logique, les clowns ne font-ils pas des « entrées » ?

Maçon toujours fidèle, Zavatta aura une façon particulière de saluer ses frères, en parlant de ses « vieilles douleurs » tout en se touchant l’épaule gauche, l’épaule droite, puis la cuisse…
Tournées internationales, écriture d’un livre de mémoires (Viva Zavatta !) et enfin création de son propre chapiteau. Mais, après quelques années de succès, arrivent les années de crise des métiers forains, avec la concurrence de la télévision. Dépressif, malade, il se donne la mort le 16 novembre 1993.

C’est une véritable parade de cirque qui l’accompagne à travers Paris jusqu’au Père Lachaise, rejoignant le frère Grock au Panthéon des clowns.

Par Alain Monthu, auteur d'Étonnants francs-maçons aux éditions LiberFaber

POÉSIE

> Cap Couronne

Du pied du phare qui ferme la baie, tu la regardes,
la ville admirable et honnie.

Les ciseaux de l’aube découpent
la ligne de monts bleues, en plongeon pour finir
dans la mer sur la droite ; des îles
prolongent leur élan, baigneurs reprenant souffle.

Puis le soleil aura, au long de la journée,
tout loisir de sculpter cette masse compacte,
de creuser un arrière-pays,
de travailler les mouvements sur le décor,
d’aménager des surplombs de rochers,
des plages, enfin des ports.

Cela dans le lointain, largement étalé, à peine brille et bouge
Et au milieu, du haut, veille un éclat de lance,
Athéna devenue une Vierge à l’Enfant.
Dans l’intense mêlée de l’azur et du rouge
le train qui te ramène enrichit d’or le beau cliché jusqu’à l’Estaque.

Pourquoi, Beauté, n’agis-tu pas
au cœur des jeunes gens fardés
de leurs passions sanglantes ?
Pourquoi, Beauté, ne gardes-tu
auprès de toi le Bien
qui suspendrait la geste des vengeances
qu’entre La Viste et les Baumettes on situe ?
Secouez, réveillez votre frère le « Juste »
Qu’il se lève et ralentisse avec vous deux notre chute,
pour nous revivifier dans l’équilibre des Valeurs :
c’est le bain lustral auquel nous aspirons,
tatouage de sel sur les mondes souffrants.

André Ughetto, Édifices des nuages, Éditions Ubik, Marseille

© Tous droits réservés GRANDE LOGE DE FRANCE - 8 RUE PUTEAUX - 75017 PARIS
https://www.gldf.org/
   
Pour vous désabonner, cliquez ici