Grande loge de france
Une démarche de tradition au cœur des enjeux contemporains
Menu

Nos valeurs

Politique

Rappelons l'Article IV de la Déclaration de Principes de la Grande Loge de France :

La Grande Loge de France ni ses Loges ne s'immiscent dans aucune controverse touchant à des questions politiques ou confessionnelles. Pour l'instruction des Frères, des exposés sur ces questions, suivis d'échanges de vues, sont autorisés. Toutefois, les débats sur ces sujets ne doivent jamais donner lieu à un vote, ni à l'adoption de résolutions, lesquels seraient susceptibles de contraindre les opinions ou les sentiments de certains Frères.

On ne saurait être plus clair.

Chaque membre de la Grande Loge est libre, à titre individuel, de prendre quelque position politique que ce soit si celle-ci n'est pas contraire aux principes de l'Ordre maçonnique. Mais la Grande Loge s'interdit de prendre aucune position dans le débat politique.

Le Convent, le Conseil Fédéral, le Grand Maître de la Grande Loge de France ne s'autoriseraient à alerter l'opinion publique que si de graves atteintes étaient portées aux libertés fondamentales, à la dignité et aux Droits de l'Homme.

Religion

Attachée aux résolutions du Convent universel de Lausanne (1875), et conformément aux principes de la Franc-maçonnerie traditionnelle, la Grande Loge de France invoque le Grand Architecte de l'Univers.

La Déclaration de Principes à laquelle elle se réfère précise en effet : "La Franc-maçonnerie proclame, comme elle a toujours proclamé, l'existence d'un Principe Créateur, sous le nom de Grand Architecte de l'Univers."

C'est donc "à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers" que les travaux sont ouverts et que les engagements sont pris par chaque Frère de la Grande Loge de France.

La Grande Loge de France est attachée au principe de la liberté absolue de conscience. Elle ne suscite s'immisce dans aucune controverse touchant à des questions religieuses.

Ainsi, la foi en un dieu révélé, personnel et transcendant n'est ni critiquée ni imposée.

C'est à cette conception de la laïcité, respectueuse des convictions religieuses et spirituelles de chacun, que la Grande Loge de France invite ses membres. Se référant volontiers à la tradition déiste des Lumières, celle de Newton ou de Leibnitz, sa démarche n'est ni théiste ni athéiste, non plus qu'anticléricale. Tout au contraire, elle laisse chaque Frère libre de ses convictions et de sa pratique, tout en invitant chacun à respecter les convictions de chacun. Elle considère en effet le respect d'autrui - dans la réciprocité - et la vertu de tolérance comme composantes essentielles d'un " vivre ensemble " harmonieux.

Sectes

La Grande Loge de France et les sectes

La Grande Loge de France est une institution démocratique dont les représentants sont élus. La durée de leurs mandats est de trois années maximum afin d'assurer la transmission des responsabilités et leur accès au plus grand nombre.

Elle propose à ceux qui le souhaitent d'entrer dans une démarche initiatique, qui s'appuie sur des valeurs de progression intellectuelle, éthique et spirituelle, n'imposant aucune vérité à quiconque et favorisant l'engagement dans la vie sociale et citoyenne.

Au contraire d'une secte, il est beaucoup plus difficile d'entrer en Grande Loge de France que d'en sortir.

L'entrée fait l'objet d'une enquête de personnalité et de moralité exigeante et précise.

Pour en sortir, il suffit d'en manifester le souhait et d'envoyer sa lettre de démission.

L'institution

La Grande Loge de France est l'obédience française la plus ancienne et la plus importante dans la pratique de la Franc-maçonnerie traditionnelle, initiatique et spiritualiste. Elle est la continuatrice des premières Loges parisiennes de 1728, et de la première Grande Loge constituée à Paris en 1738.

La Grande Loge de France a été structurée en sa forme actuelle à Paris le 7 novembre 1894 par la réunification des divers courants de la Maçonnerie dite " écossaise ", par référence au rite qu'elle pratique de manière quasi-exclusive, le Rite Ecossais Ancien et Accepté, rite maçonnique le plus pratiqué dans le monde.

Comme référence à la pure et authentique tradition maçonnique dont elle entend maintenir le respect, la Grande Loge de France a placé en tête de ses propres Constitutions le texte des Anciennes Obligations, considéré comme la Loi fondamentale de la Franc-maçonnerie universelle.

Elle respecte ainsi strictement les principes fondamentaux de la Franc-Maçonnerie régulière :

  • l'invocation du Grand Architecte de l'Univers,
  • la présence en Loge des trois Grandes Lumières : le Volume de la Loi Sacrée (qui dans ses Loges est la Bible) exposé et ouvert avec l'Equerre et le Compas,
  • la souveraineté exclusive sur les grades symboliques,
  • l'indépendance de toute structure maçonnique de Hauts Grades,
  • la non-mixité dans les travaux rituels,
  • la non-immixtion dans les controverses politiques ou religieuses,
  • le caractère progressif et spirituel de la démarche initiatique.

De ce fait, la Grande Loge de France travaille dans le respect des principes fondamentaux de la Franc-maçonnerie traditionnelle.

Attachée au respect des traditions de la Franc-maçonnerie, la Grande Loge de France invite ses membres à la pratique scrupuleuse et sérieuse du Rituel et du Symbolisme en tant que moyens d'accès au contenu initiatique de l'Ordre.

Attachée au fondement que constitue la fraternité, elle affirme la primauté du spirituel sur le temporel.

La Grande Loge de France constitue une alliance d'hommes libres, de toutes origines, de toutes nationalités et de toutes croyances.

Puissance maçonnique indépendante et souveraine, la Grande Loge de France a pleine autorité sur les trois degrés symboliques traditionnels : Apprenti, Compagnon et Maître.

Elle est régie par des Constitutions, Règlements généraux et Statuts qui définissent son organisation et son fonctionnement tant sur le plan maçonnique que civil. Sa devise se confond avec celle de la République : Liberté - Egalité - Fraternité.

Aujourd'hui, la Grande Loge de France fédère près de 900 Loges, rassemblant 34 000 Frères.

/ LA DERNIÈRE VIDÈO MISE EN LIGNE

Conférence publique Condorcet-Brossolette du 13 octobre 2018

/ L’ACTUALITÉ ET AGENDA

12.03.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE AVEC PIERRE-MARIE ADAM LE 12 MARS A 20H00 - MILLAU

19.01.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE AVEC JEAN-YVES BASSUEL LE 19 JANVIER A 17H - MENDE

17.01.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE AVEC PIERRE-MARIE ADAM LE 17 JANVIER A 19H00 - LABEGE

voir toutes les actus +