Grande loge de france
Une démarche de tradition au cœur des enjeux contemporains
Menu

Photos

Diplôme de Maître de la RL Les Trinitaires

Papier imprimé et manuscrit, 1905

(Inv. PD.014.2090)

Tronc de la veuve

Métal argenté et gravé, XIXe siècle (Inv. ODiv.015.3015)

Ce petit octogonal à anse et couvercle a été manifestement transformé a posteriori en tronc de la veuve par l’adjonction d’une fente sur le couvercle et d’un système d’ouverture à serrure. Il a également été gravé avec des motifs symboliques : sur quatre marches repose le cercueil d’Hiram entre les colonnes J et B. Il est dominé par le volume de la Loi sacrée, le compas et l’équerre, représentant les  Grandes Lumières au Rite Ecossais Ancien et Accepté.

Le tronc de la Veuve, aussi appelé tronc de Bienfaisance ou de Solidarité, est une petite tirelire ou bourse que le Frère hospitalier fait circuler lors des tenues pour recueillir les oboles. Celles-ci sont destinées à soutenir les actions de bienfaisance ou les frères dans le besoin.

Conférence publique Condorcet-Brossolette avec Didier Convard

Conférence publique Condorcet-Brossolette du samedi 21 avril 2018 avec Didier Convard, en l'hôtel de la Grande Loge de France.

« La légende de la loge première » par Didier Convard, scénariste et auteur de bandes dessinées, auteur du "Triangle Secret"

Montre triangulaire

Vermeil, XIXe siècle

(Inv. MHo.004.1596.25)

Verre canon couleur rubis

Verre de Bohême gravé, XXe siècle (Inv. Ave.015.3013)

Ce verre canon à corps arrondi sur un pied plein à facettes présente un décor gravé de symboles maçonniques. Le premier motif est le trône de Salomon, représenté sur 3 marches, sous un dais coiffé de plumets. De part et d’autre figurent la lune et le soleil, et sur les pans du dais retombés au sol 3 colonnes (1 à gauche, 2 à droite). Le deuxième groupe est constitué d’un compas ouvert sur un arc de cercle gradué, au-dessus d’un maillet. Le troisième motif est le cercueil d’Hiram, sur lequel se trouvent un crâne et deux quillons, sous le volume de la Loi sacrée. Deux clés croisées sont suspendues au-dessus du volume, tandis que deux épées sont pointées vers le cercueil. Le dernier groupe est à nouveau constitué d’outils : niveau et équerre au-dessus d’une truelle. Le long du bord est représenté un ouroboros.

Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 Suivant

/ LA DERNIÈRE VIDÈO MISE EN LIGNE

Les Rencontres Enjeux et perspectives avec Ghaleb BENCHEIKH N°1

/ L’ACTUALITÉ ET AGENDA

18.04.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE AVEC PHILIPPE CHARUEL LE 18 AVRIL A 18H30 - COUTANCES

16.04.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE AVEC PIERRE-MARIE ADAM LE 16 AVRIL A 19H00 - MARTINIQUE

13.04.19 CONFÉRENCE PUBLIQUE CONDORCET BROSSOLETTE AVEC ALAIN GRAESEL LE 13 AVRIL A 14H30 - PARIS

voir toutes les actus +